En Alsace, il y a autant de sortes de knepflès que de cuisiniers. Ici j'ai essayé un double mélange en associant le fromage blanc et les herbes. Extrèmement faciles à réaliser, ils accompagnent toujours avec la même gourmandise tous les plats de viande, et peuvent se manger à la végétarienne avec de la crème fraîche, des croutons, des oignons dorés ou un reste de choucroute réchauffée croustillante.

Pour les knepflès : 250 gr de farine, 200 gr de fromage blanc, 2 oeufs, un cocktail d'herbes hachées (ici : persil, livèche, ciboulette, marjolaine, hysope, le tout du jardin), sel, poivre, quelques flocons de piment d'Espelette, de la noix de muscade. Mélanger tous les ingrédients afin d'avoir une pâte bien souple (si elle est trop épaisse, ajouter de l'eau, de la farine dans le cas contraire). Laisser reposer une heure.

Cuire les knepflès dans une grande quantité d'eau bouillante salée : plonger la cuillère dans l'eau chaude, puis prélever un gnocchi et le glisser dans l'eau, et ainsi de suite (essayer de les prélever régulièrement de la même grosseur, mais on peut les faire gros ou fin). Laisser cuire 3-4 minutes, égoutter, rincer à l'eau froide, laisser refroidir, puis les réchauffer dans une poêle avec un peu de beurre (on peut aussi les consommer immédiatement après les avoir égouttés, avec un peu de crème fraîche et quelques croutons).

 

Magret sésame3  Magret sésame2  Magret sésame4

Magret sésame1

 

Pour le magret de canard : le mariner au moins deux heures dans un peu de sauce de soja et quelques épices, ici le 5 épices chinois (notre 4 épices plus la badiane moulue). Le faire revenir 7 mn sur chaque face, d'abord côté peau. Après l'avoir retourné, le parsemer de graines de sésame. Le laisser dégorger 15 mn dans un four à 100°. Je l'ai coupé dans le sens de la longueur.

J'ai accompagné l'assiette de quelques légumes de saisons ainsi que de cépes du jardin.

 

Magret Chapoutier1

 

Un petit Côtes du Roussillon de Chapoutier égaya cette goûteuse assiette. Un bon petit vin issu des cépages Syrah et Grenache.