Le Kougelhopf, cette recette alsacienne ancestrale -revisitée en mode salé- est intéressante pour un apéritif. Les senteurs de ses mélanges se marient à merveille aux vins blancs alsaciens, aussi bien les cépages classiques que le crémant d’Alsace. Un bon Champagne les sublime.

Pour cette recette j’ai utilisé les ingrédients suivants : 500 gr de farine, 15 gr de levure de boulanger, 125 de noix grossièrement hachée, 125 de petits lardons fumés, 100 gr de beurre, deux œufs, plus ou moins 20 cl de lait, sel et poivre. Mélanger tous les ingrédients comme pour une brioche, laisser pousser deux heures, remalaxer et déposer dans le moule à Kougelhopf (j’ai utilisé 6 petits moules en silicone et un moule en terre de taille moyenne). Remettre à lever pendant environ 45 minutes, puis cuire à 180º pendant 40 minutes.

 

DSC_0248  DSC_0250  DSC_0251

DSC_0249

Laisser tiédir, et goûter immédiatement... Un régal !

 

Nous avons dégusté ces petites brioches parfumées avec un Crémant, non pas de la cave de Cleebourg, mais du seul viticulteur indépendant de l'outre-Forêt, sis à Seebach, Peter JÜLG. Ses vignes sont situées sur les hauteurs de Wissembourg, directement à la frontière allemande et le vignoble de Schweigen. Toute sa production est classée BIO. Ce Crémant vinifié avec le cépage Chardonnay, est rare en Alsace (le cépage chardonnay est interdit pour la vinification en vin tranquille en Alsace !). 

Cremant Chardonnay

A essayer ! Et toujours avec modération.