Le dessert de Christophe ROURE du Neuvième Art à Saint-Just Saint-Rambert, chef doublement étoilé, me trotte souvent dans la tête. Son dessert "extra ordinaire" est visuellement d'une beauté à couper, non pas l'appétit, mais le souffle ! Son imagination dans l'assiette est sans limite et il me tarde de retourner dans son sympathique et très élégant établissement. Longue vie à ce chef et à son entreprise. C'est Serge Vieira, Bocuse d'Or 2005, qui, lors d'un stage de cuisine chez Marcon, nous avait pour la première fois signalé ce chef hors norme (c'est également, comme Serge Vieira, un ancien de chez Marcon à Saint Bonnet le Froid en Haute-Loire, Auvergne). 

Je ne peux m'empêcher de vous dévoiler cette

"Pureté et géométrie d'une mousse chocolat intense, "After Eight" glacé arrosé d'un sirop au poivre de Penja"

P1040233_3  P1040233_2  

P1040233

Un régal pour les yeux (il fut servi sur un miroir)... puis pour les papilles, j'vous raconte pas !